L'agronomie pour inspirer des territoires vivants et résilients et des politiques publiques adaptées


Lire sur le site avec ce lien


http://www.agronomie.asso.fr/                                                             j'adhère ! ici

 

 

Les questions agricoles, et donc les questions agronomiques, ont une dimension internationale. Articuler l’agronomie et la gouvernance de l'agriculture est un besoin : en quoi les connaissances agronomiques sont susceptibles d'inspirer des politiques publiques ?

Le progrès est-il à rechercher plutôt derrière les microscopes, du côté des cellules, ou dans les champs, avec les agriculteurs ? L'agronomie française gagne à s'ouvrir sur les sciences de l'écologie et les sciences sociales.

Pour faire face aux nouveaux défis, ceux de la préservation des ressources naturelles, celui de la souveraineté alimentaire de tous les continents qui passe par une réappropriation et un développement des agricultures locales, celui du changement climatique, l'agronomie est appelée à faire preuve de créativité et d'ouverture.

La recherche agronomique est plus efficace si elle est en lien avec lessavoirs paysans. Ne pas se confiner à une recherche " high tech " mais laisser au contraire une large place aux savoirs " science low tech ".

Il s'agit de favoriser l'ouverture de l'agronomie aux disciplines qui s'intéressent aux mêmes objets (notamment les sciences de l'environnement et les sciences sociales) en intensifiant les échanges à bénéfices mutuels avec ces disciplines.

L'agronomie peut également s'intéresser à des niveaux de territoires plus " macro " et tenir compte d'aspects socio-culturels.Elle doit contribuer à l’accroissement de la résilience des systèmes cultivés.


L'enseignement et la recherche agronomiques actuels ont-ils véritablement intégré l'environnement à la hauteur des enjeux ?

Faire en sorte que l'agronomie (et pas seulement la recherche agronomique) aille encore beaucoup plus loin dans la prise en compte de l'environnement et de sa gestion.

 

 

 

L'Afa permet :

- de participer à  la reconnaissance du point de vue de l'agronome dans la société civile
- d'affirmer une expertise agronomique dans les évaluations des pratiques sur les territoires

 

 

Position Publique de l'Afa

pour la loi d'avenir agricole 

mars 2013

                

 

 

Pour découvrir quelques activités et publications : cliquer sur les images



Semez dans vos réseaux !


site    http://agronomie.asso.fr/      mails   association     secrétariat       webgardener

Montpellier SupAgro " 2 place Pierre Viala " 34 060 Montpellier Cedex 2   tél : 04 99 61 26 42

Eduter-Cnerta