Atelier de terrain 2014 dans la Vienne

Mardi 9 septembre 2014 à MAGNE dans le Sud Vienne

Systèmes de culture irrigués et secs dans des sols à tendance hydromorphes : quelles évolutions proposer pour accroitre la fertilité des sols et assurer de bonnes performances économiques et environnementales ?

 

 

Contact Jean-Luc.FORT@poitou-charentes.chambagri.fr

http://www.poitou-charentes.chambagri.fr/innovation/agronomie.html

 

Télécharger le programme

Télécharger le Compte-Rendu et les présentations des exploitations  EARL DU BOISSEAU et EARL DES PEUPLIERS

Objectifs

Echanger sur les savoirs scientifiques et les pratiques agronomiques portant sur l’élaboration, la conduite et l’évaluation de systèmes de culture dans les exploitations du sud Vienne à orientation céréalière.

 

Cet atelier s’est tenu pour la première fois en Poitou-Charentes le 9 septembre 2014 dans le sud de la Vienne, co organisé par le GDA de Gencay, les chambres d’agriculture de la Vienne et de Poitou-Charentes et l’Afa a été animé par J.-L. Fort et J.-Y. Gourdon ; il a rassemblé une trentaine d’agronomes et d’agriculteurs de différents horizons pour aborder la question : Quels systèmes de culture et pratiques mettre en œuvre pour améliorer la fertilité de sols limoneux ou argileux à tendance hydromorphe (Bornais ou Argile à Silex) en systèmes irrigués et systèmes secs ayant une bonne performance économique et environnementale.

Cet atelier s’est déroulé en grande partie au champ en s’appuyant sur des agriculteurs ayant accepté de présenter leurs expériences et leurs questionnements.

Après une rapide présentation de l’exploitation (contexte, historique, objectifs, moyens, structure, types de sols ….) et des systèmes de cultures pratiqués les participants se sont retrouvés en deux sous-groupes sur deux parcelles de l’exploitation sur lesquelles avaient été creusé deux fosses pédologiques. C’est autour d’observations de profils qu’ont été débattues des questions de travail du sol, d’amélioration de la structure des sols, de choix de cultures et de succession. Ce schéma a été reproduit l’après-midi sur la seconde exploitation permettant ainsi d’étudier 4 situations très contrastées.

Les participants ont particulièrement apprécié les échanges et des propositions d’évolutions de pratiques ont été avancées pour répondre aux préoccupations rencontrées par les agriculteurs dans le territoire du GDA.

Comme pour tous les Ateliers de l’Afa, un compte rendu plus détaillé sera prochainement réalisé pour prolonger ce partage d’expériences.

 

L’atelier a reposé essentiellement sur les expériences de deux agriculteurs : avec une  présentation des orientations des exploitants et une discussion au champ des performances  des systèmes de culture et des possibilités d’évolution. Ce questionnement se fera au travers d’un groupe d’agriculteurs (GDA  de GENCAY) qui réfléchissent sur leurs pratiques et leurs systèmes.

Les échanges ont été structurés autour de profils pédologiques et d’observations au champ (implantation de cultures intermédiaires, observations d’enracinement..). Ils  ont permis de débattre des questions que se posent les agriculteurs : amélioration de la fertilité des sols, gestion de l’irrigation dans un contexte de restriction de l’eau, bénéfices et contraintes des cultures intermédiaires, … .

 

Contexte

Coûts des intrants et volatilité des prix, maitrise de la qualité des produits mais aussi évolutions défavorables de la fertilité des sols (compaction,  diminution de la teneur en matière organique …), perturbations climatiques, attentes sociétales, pression sur les ressources (Eau, Sol), interrogent les agriculteurs sur les systèmes de cultures qu’ils pratiquent aujourd’hui.

Comment les améliorer ? Quels leviers agronomiques mobiliser ? Est-il possible d’introduire de nouvelles cultures et si oui lesquelles ? Comment mieux évaluer les performances de ces systèmes ?

Des travaux conduits depuis plusieurs années en Poitou-Charentes au travers d’un programme régional Systèmes de Culture Innovants et plus largement via le Réseau Mixte Technologique Systèmes de culture innovants apportent des Méthodes pour élaborer et tester de nouvelles façons de produire. Ces travaux pourront être utiles au débat tant en terme de résultats que d’outil et méthodes d’évaluation et de réflexion.

 

Programme

 

9h15    Accueil sur l’exploitation de l’EARL DU BOISSEAU  (MAGNE 86 lieu-dit le BOISSEAU)   chez  Rodolphe BUJON

 

9h30 - 10h00  Présentation de l’exploitation et du système de culture étudié

            Système avec irrigation : « Colza d’hiver-blé tendre-maïs blé tendre »

 

10h00              Tour de plaine et échanges entre Agronomes

Succession Blé tendre - Maïs grain et gestion de l’interculture : Echange autour d’un profil et de l’implantation de différentes cultures intermédiaires

Succession Colza d’hiver - Blé tendre : intérêt des repousses, …

Succession Maïs grain - Blé tendre : Echange autour de l’enracinement du Maïs et de la gestion de l’irrigation dans le système.

 

12h30 repas    Buffet  sur l’exploitation

14h00  Visite de l’exploitation de l’EARL DES PEUPLIERS (ST SECONDIN 86, Lieu-dit les Gaillardières) chez Alain et Martial BIRE (12 km de MAGNE)

            Monoculture « maïs grain » et  cultures d’hiver en sec

15h00  Tour de plaine et échange entre Agronomes

Parcelle en monoculture de Maïs grain irrigué

Parcelles dans une rotation Colza maïs grain assolé avec céréales à pailles

16h30 Synthèse et bilan de l’Atelier

17h00  Fin des travaux